Report au 9 février du procès de Driss Chahtane

La Chambre correctionnelle près la cour d’Appel de Casablanca a décidé, mardi, de reporter au 9 février, l’examen de l’affaire dans laquelle sont poursuivis Driss Chahtane, directeur de l’hebdomadaire «Al-Michâal» et Mostapha Aâdari, président de la section de Khénifra de l’AMDH. Ce report a été décidé pour permettre la poursuite des plaidoiries de la défense. Le tribunal de première instance de Casablanca avait condamné, à 3 mois de prison avec sursis, Driss Chahtane et Mostapha Aâdari, poursuivis dans l’affaire de «l’association Amehzouen Moha Ou hammou Zayani». Le tribunal les avait également condamnés à payer une amende de 5.000 DH chacun et à des dommages et intérêts de 500.000 DH, à payer solidairement. La même juridiction avait, par ailleurs, acquitté les prévenus du délit d’injures et rejeté toutes les requêtes relatives aux vices de forme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *