Réseau des Sahraouis en Afrique : Pour une implication effective autour du projet d’autonomie

Le Réseau des Sahraouis établis en Afrique subsaharienne pour le soutien à l’autonomie a appelé à l’implication effective autour du projet d’autonomie et à permettre le recensement des séquestrés des camps de Tindouf. «Le Réseau estime que le Maroc a toujours fait preuve d’une bonne détermination en s’inscrivant dans un processus de négociations basé sur une solution réaliste, crédible et saluée par la communauté internationale», indique un communiqué du réseau basé à Dakar. Et de rappeler la dynamique du processus démocratique au Maroc qui donne corps à la proposition d’autonomie dans le cadre d’une Constitution consacrant les libertés et les fondamentaux d’une véritable démocratie locale.
«Les réformes politiques profondes couronnées par la mise en place de la nouvelle Constitution donneront sans doute de nouvelles perspectives politiques, économiques et sociales, notamment en ce qui concerne la régionalisation avancée et la constitutionnalisation de la culture sahraouie-hassanie», indiquent les auteurs du communiqué. «Conscients de l’actuelle conjoncture dans la région maghrébine et soucieux des risques de criminalité et de terrorisme qui menacent la stabilité et la sécurité de toute la région sahélo-saharienne, en l’occurrence la nébuleuse AQMI à la recherche de foyers de tensions pour proliférer, le Réseau espère voir aboutir la proposition marocaine comme solution définitive à ce conflit fictif pour le bien et la stabilité de la région», indique le communiqué. La diaspora sahraouie en Afrique appelle également à «faire appliquer les termes de la résolution 1979 adoptée par le Conseil de sécurité et surtout procéder au recensement des séquestrés des camps de Tindouf dans la perspective de mettre un terme à leur drame».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *