Salma Al-Haffar Al-Kouzbari n’est plus

L’auteur syrienne Salma Al-Haffar Al-Kouzbari est décédée vendredi dernier, à l’âge de 83 ans, rapporte dimanche le journal "Attawra". Elle était l’une des grandes figures culturelles en Syrie. Elle compte à son actif une vingtaine d’œuvres, particulièrement des recueils de nouvelles et de poésie, dans les langues arabe, française et anglaise. Parmi ses livres, on cite "Yawmiyat hala fi Bayrouth" (Chronique de Hala à Beyrouth) publié en 1950, "Zawaya" (Angles) en 1955, "Aynan men Ichbilia" (Des yeux de Séville) en 1965, "Al Ghariba" (L’étrangère) en 1966. Salma Al-Haffar a eu en 1955 "le prix du Roi Fayçal pour la littérature arabe" et en 1980 «le prix de la Méditerranée de l’Université de Palerme».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *