sar Lalla Salma reçoit le prix de la conférence sur le sida

sar Lalla Salma reçoit le prix de la conférence sur le sida

Le prix de la 15 ème Conférence internationale sur le sida et les IST en Afrique (ICASA), a été décerné mercredi à Dakar à SAR la princesse Lalla Salma pour son engagement humanitaire dans la lutte contre le sida. Ce prix a été remis à Son Altesse Royale, présidente de l’Association Lalla Salma de lutte contre le Cancer, par le président de la Conférence, le Pr Soulaymane Mboup à l’ouverture des travaux. Dans une intervention au nom du Royaume du Maroc, SAR la Princesse Lalla Salma a appelé à une mobilisation soutenue et une coopération active, commune, efficace et mieux ciblée tant au niveau régional qu’à l’échelle internationale pour combattre le fléau du sida.  Son Altesse Royale a souligné que cette réunion offre l’opportunité de faire le point des réalisations accomplies et des défis à relever dans la lutte contre cette maladie. Elle a en outre précisé que la lutte contre le sida a constitué depuis la découverte, en 1986 au Maroc du premier cas, l’une des priorités de la politique sanitaire du Royaume. Aujourd’hui, le taux de prévalence du Sida au Maroc est de 0,08 % grâce au ferme engagement au plus haut niveau de SM le Roi Mohammed VI, qui a donné une véritable impulsion à la lutte contre ce fléau dans notre pays. SAR la Princesse Lalla Salma a mis en exergue les efforts déployés par notre pays pour lutter contre ce fléau. A cet égard, l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), vise, dans le cadre d’une approche globale, à assurer un meilleur accès aux services sociaux de base. Ceci comprend, en particulier, les soins et services de santé en faveur des populations les plus démunies. Dans son discours, SAR Lalla Salma a affirmé que le Maroc a mis en place un arsenal de mesures en matière de lutte contre le sida, notamment, une instance de coordination nationale de riposte au VIH, un plan stratégique national définissant des objectifs précis à atteindre en 2011, et les moyens à mettre en œuvre à cet effet, un système national de suivi et d’évaluation, précisant les différents indicateurs de mesure des progrès et le degré de réalisation des objectifs fixés ainsi qu’une approche participative et inclusive des ONG. SAR la Princesse Lalla Salma a aussi précisé que la stratégie sectorielle du ministère de la Santé, pour la période 2008-2012, comporte un volet réservé à la lutte contre le sida visant à assurer un accès généralisé à des services de prévention, de traitement et de prise en charge en matière de VIH. Elle a rappelé qu’une prévention efficace ne peut se réaliser que par un retour aux soins de santé primaires. D’ailleurs, la promotion de la santé ne peut être que multisectorielle. A cet égard, le plan stratégique 2007- 2011, adopté à cet effet, est le fruit d’un travail collectif engagé par tous les acteurs institutionnels et associatifs. Il constitue une étape essentielle de la mobilisation réalisée autour de la réponse nationale face à cette maladie. SAR Lalla Salma a rendu aussi dans son discours un hommage particulier aux ONG grâce à leurs rôles d’impulsion, de soutien et de coaching pour la promotion de nouvelles politiques de santé publique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *