Sécurité aérienne : licence internationale aux électroniciens

La nécessité d’instaurer un système de licence et de qualification pour l’électronicien de la sécurité aérienne au Maroc a été la principale revendication défendue par les participants à un séminaire organisé mercredi à Casablanca. Tenue sous le thème « Les perspectives du métier d’électronicien de la sécurité aérienne », cette journée d’information a été initiée par l’Association des électroniciens de l’aviation civile. Et c’est à l’expert suisse, M. Heinz Wipf, qu’a été confié le rôle d’animer et d’orienter le débat. Les participants ont été unanimes à souligner que la formation des électroniciens de la sécurité aérienne doit être considérée comme un investissement et non une dépense car, estiment-ils, les électroniciens doivent être formés et qualifiés d’une manière continue pour pouvoir suivre l’évolution rapide des techniques et des technologies de pointe dans le domaine de l’aviation. Créée dans les années 80, l’Association des électroniciens de l’aviation civile regroupe en son sein 300 spécialistes de maintenance, de contrôle et de développement des équipements de la sécurité aérienne. Sa mission première est de tirer vers le haut le niveau technique et professionnel de ses adhérents.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *