SM le Roi inaugure un bloc opératoire à Agadir

Sa Majesté  le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi 27 juin, à l’inauguration du bloc opératoire et du service des urgences et des soins intensifs de l’hôpital Hassan II d’Agadir. Ce programme qui s’inscrit dans le cadre de la restructuration et de la mise à niveau de cet établissement hospitalier.
Ce projet a nécessité une enveloppe budgétaire de 97,316 millions de dirhams répartis entre 31,539 millions de dirhams pour les études et travaux, 54,877 millions de dirhams pour les équipements biomédicaux et 10,9 millions de dirhams pour le système informatique.
Après avoir dévoilé la plaque commémorative de ce projet, SM le Roi a effectué une visite à travers les différents services du bloc et au service des nouveau-nés. «Ce programme de mise à niveau de l’Hôpital Hassan II vise à contribuer à l’amélioration de la qualité des prestations au niveau de la région, à moderniser les équipements médicaux et à humaniser les prestations de santé», annonce-t-on lors de cette cérémonie d’inauguration.
Ce bloc opératoire comprend neuf salles d’opération, une salle de radiologie, un laboratoire, un service des urgences et un autre de soins intensifs, ainsi qu’un pavillon pour les nouveau-nés et une salle de traumatologie.
L’hôpital Hassan II d’Agadir s’étend sur 19,5 hectares avec une capacité d’accueil de 524 lits. Selon le corps médical, le programme de sa mise à niveau a pour objectifs de mettre en place une nouvelle structure et une approche sectorielle en matière de prise en charge sanitaire. Et ce à travers une nouvelle vision basée sur l’utilisation des techniques nouvelles de gestion et l’amélioration des conditions d’accueil et du rendement des services techniques. «Le bloc permettra également d’alléger la pression que connaît l’hôpital Hassan II dont les services des urgences avaient accueilli plus de 75.450 patients au cours de l’année dernière, soit une moyenne de 250 patients par jour», précise-t-on.
Par ailleurs, des explications ont été également fournies à SM le Roi Mohammed VI sur les prestations sanitaires fournies au niveau de l’hôpital provincial et les établissements sanitaires des secteurs public et privé et qui ont effectué plus de 490.000 visites médicales, 8219 opérations chirurgicales, environ 18.000 explorations radiologiques et plus de 100.000 analyses de laboratoires.

Un médecin pour 3.227 habitants
La région de Souss Massa Daraâ (SMD) dispose de 373 établissements de soins de base d’une capacité de 2.084 lits et où exercent 996 médecins (dont 386 dans le secteur privé) et 2.160 infirmiers. La ventilation de ces établissements selon la population de la région estimée à 3,214 millions habitants, fait ressortir qu’il existe un établissement pour 8.617 habitants, un lit pour 1542 habitants, un médecin pour 3.227 habitants et un infirmier pour 1.488 habitants. Concernant la moyenne nationale des prestations de santé, elle est d’un établissement de santé pour 11.895 habitants, un lit pour 1156 habitants, un médecin pour 1.766 habitants et un infirmier pour 1.180 habitants.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *