Stabilisation des chiffres de la criminalité en milieu urbain

Les chiffres de la criminalité, notamment en milieu urbain où sont enregistrés les délits les plus dangereux, se sont stabilisés au cours des dernières années, avec une hausse de moins de 1 % en 2008, a indiqué mercredi le ministre de l’Intérieur, Chakib Benmoussa. En réponse à deux questions orales à la Chambre des représentants sur la situation sécuritaire dans certaines régions, M. Benmoussa a souligné que les statistiques relatives à la criminalité dénotent une certaine évolution de la nature et des modes opératoires des actes délictuels, en relation avec les mutations sociétales dans le contexte de la mondialisation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *