Trois assassins et un mort

Trois jeunes hommes ont été traduits dernièrement devant la chambre criminelle près la Cour d’appel de Settat pour avoir tué un quadragénaire. Le cadavre de ce dernier a été découvert, le matin du vendredi 4 décembre, en pleine rue gisant dans une mare de sang, par un piéton. Alertés, les éléments de la gendarmerie régionale de Sidi Rahal, se sont dépêchés sur les lieux pour effectuer les premiers constats d’usage et entamer leurs investigations. Ces dernières les ont conduit à la piste des trois auteurs du crime quatre jours plus tard. Ces derniers ont reconnu leur crime en révélant leur mobile qui était certainement banal. Le défunt était leur ami qui se soûlait avec quand une bagarre s’est déclenchée entre eux au point que l’un d’eux a poignardé mortellement la victime. Les trois amis se sont poursuivis pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner et complicité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *