Un prisonnier marocain à Tindouf réussit à s’échapper

Il s’appelle Ahmed Bahami. Il est originaire de Zagoura et il faisait partie de ces centaines de Marocains toujours proies aux affres des geôles du polisario. Emprisonné depuis 1987 à Tindouf, au sud-est algérien, Ahmed Bahami a réussi avec courage et détermination à fuir l’horreur polisarienne, nous rapporte l’Association nationale et sociale des fils des prisonniers, martyrs et disparus du Sahara. Venu à travers Tata, Ahmed Bahami se trouve actuellement à Agadir, où il est pris en charge par les Forces armées royales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *