Une marche non autorisée dégénère à l’Université de Marrakech

Une marche non autorisée à l’appel du mouvement «Kaidi» ( Kaidiyine- extrême gauche), organisée dans la nuit de vendredi à samedi à l’Université Cadi Ayad à Marrakech, s’est soldée par des affrontements entre quelque 400 étudiants et les forces de l’ordre, a-t-on constaté sur place. Les manifestants ont endommagé, lors de cette marche des biens de la cité universitaire ainsi que des autocars et des véhicules de particuliers et des forces de l’ordre, dont 39 éléments ont été blessés. L’intervention des Forces de l’ordre s’est traduite par l’interpellation de 30 fauteurs de troubles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *