Une marche sous le signe de la citoyenneté au service du développement

Le président de l’association «Le citoyen marocain», basée aux Etats-Unis d’Amérique, le Marocain Salmane Belayachi, a entamé dimanche soir à Dakhla un voyage à pied sous le signe de la citoyenneté au service du développement. M. Belayachi (26 ans) ambitionne, à travers cette marche symbolique qui devrait l’amener à Tanger en passant par plusieurs villes de Royaume, «d’inciter les citoyens à prendre des engagements, personnelles et libres, en matière de développement et à mobiliser leurs capacités pour consacrer les valeurs de patriotisme et de citoyenneté». A chaque étape de ce périple, M. Belayachi proposera au public un cahier qu’il a baptisé «Le contrat avec mon pays» dans lequel les citoyens co-signent des actions de citoyenneté qu’ils s’engagent à mener à l’échelle de leur ville et de leur région ou de leur patrie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *