Une nouvelle mission pour Bayt Mal Al Qods ?

La nomination récente de Abdelkbir Alaoui Mdaghri à la tête de Bayt Mal Al Qods en remplacement de l’ex-ambassadeur palestinien Abou Marwan à Rabat a été favorablement accueillie par les milieux islamistes  marocains. L’ex-ministre des Habous et des Affaires islamiques, qui a régné pendant plus de 20 ans sur ce département, est connu pour entretenir de bonnes relations notamment avec les mouvements wahhabites. En ces temps de disette  financière palestinienne provoquée par l’arrivée du Hamas  aux affaires en Palestine, le soutien matériel de ces mouvements est plus que jamais vital. Bayt Mal Al Qods, dont l’objectif initial est de faire face à la judaïsation de la ville sainte, pourrait avoir, selon les observateurs, une nouvelle mission dans la conjoncture actuelle délicate que traverse l’Autorité nationale palestinienne.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *