2015 : Décollage réussi pour Royal Air Maroc

2015 : Décollage réussi pour Royal Air Maroc
2015 commence bien pour Royal Air Maroc. La compagnie aérienne nationale a réceptionné son premier avion de type B787 Dreamliner. Le long-courrier d’une capacité de 273 sièges dont 18 en classe Business a atterri samedi 3 janvier à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca. Royal Air Maroc devient ainsi la première compagnie du pourtour méditerranéen à se doter de ce Boeing nouvelle génération équipé des dernières technologies de l’aviation civile. Ainsi, avec cette acquisition, la flotte de la compagnie compte désormais 53 appareils. 
À noter que cette flotte se renforcera par de nouveaux avions de même type, la compagnie nationale ayant réceptionné cet avion dans le cadre d’une commande portant sur un total de cinq B787. En effet, dans ses prévisions Royal Air Maroc prévoit que les quatre autres Dreamliner seront livrés selon un calendrier prédéfini, soit le 2ème en mars 2015, le 3ème en mars 2016, le 4ème en avril 2016 et le 5ème en mai 2017.
Par ailleurs, Royal Air Maroc a également communiqué sur la bonne tenue de ses dessertes vers l’Afrique. Il en ressort que la compagnie a transporté près de 1,3 million de passagers sur ses dessertes en Afrique en 2014 (du 1er novembre 2013 à fin octobre 2014), en hausse de 16% par rapport à l’exercice précédent. 
La compagnie nationale a opéré, pendant cette année, 16.285 vols sur les 32 routes aériennes qu’elle effectue sur le continent. À noter que neuf routes aériennes ont largement contribué à cette performance. Il s’agit des vols reliant le Maroc et les capitales du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Mali, de la Mauritanie, de la Guinée, du Nigéria, de l’Algérie, de la Tunisie et du Gabon. Aussi, Royal Air Maroc a transporté, grâce à ces liaisons régulières, près de 782.000 passagers.
«Ce résultat traduit l’engagement de la compagnie nationale dans la stratégie de renforcement de son ancrage dans son milieu naturel en développant son réseau dans le continent et en améliorant son offre et ses services au profit de la clientèle en Afrique. Ce bilan a été réalisé en dépit de la conjoncture difficile qu’a connue le continent et qui a pénalisé le développement du secteur de transport aérien dans la région», explique Royal Air Maroc dans un communiqué de presse. Et de poursuivre : «Celle-ci a été marquée justement par des difficultés liées à l’instabilité politique ainsi que la propagation de l’épidémie d’Ebola considérée comme le plus grave fléau ayant touché le continent».
En gros, entre bilans satisfaisants et prévisions ambitieuses, Royal Air Maroc boucle 2014 et commence 2015 sous de bons auspices.
loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *