4ème édition du Forum régional de l’environnement à Dakhla: L’environnement, une responsabilité collective

4ème édition du Forum régional de l’environnement à Dakhla: L’environnement, une responsabilité collective

La ville de Dakhla accueille les 23 et 24 octobre la 4ème édition du Forum régional de l’environnement sous le signe «L’environnement, un capital commun, une responsabilité collective».

Initiée à l’occasion de la Journée arabe de l’environnement, par le réseau de la baie de Dakhla pour l’action sociale et le développement, cette édition connaîtra la participation de près de 200 acteurs de la société civile et a pour objectifs d’encourager le volontariat à travers la mobilisation des acteurs du système de protection de l’environnement, de promouvoir l’esprit de responsabilité individuelle et collective auprès des élèves des établissements scolaires, pour lutter contre les violations écologiques et environnementales dans la région.

Le programme prévoit la visite de la baie d’Oued-Eddahab, l’organisation de plusieurs ateliers de dessin, de recyclage de déchets au profit des enfants, de travaux manuels au profit des femmes bénéficiant des programmes de lutte contre l’analphabétisme, ainsi que le lancement d’une opération de reboisement. Le programme comprend également l’organisation des actions de communication, la projection de films pédagogiques, des séances dédiées à la sensibilisation à la préservation de l’environnement, des visites à des éco-écoles et des projets pilotes.

L’atelier sera également l’occasion d’échanger des expériences autour de cette thématique entre les parties prenantes impliquées dans les secteurs de l’environnement public et privé, les ONG et les experts et de présenter les bonnes pratiques en la matière. Ce forum sera organisé avec le soutien de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement et en partenariat avec la délégation provinciale du ministère de la jeunesse et des sports, les autorités locales, les conseils élus, les composantes actives de la société civile dans le domaine de l’environnement et l’Académie régionale de l’éducation.

La baie d’Oued-Eddahab est un site exceptionnel d’un grand intérêt biologique et écologique de par sa grande biodiversité, son cadre naturel et sa situation géographique incomparable, notamment une vaste baie marine saharienne allongée (37 km sur 13,5) creusée au sein d’un plateau désertique et largement ouverte sur l’océan. D’une superficie de 40.000 ha, elle est séparée sur toute sa longueur par un cordon dunaire. Unique en son genre en Afrique du Nord, elle constitue à la fois un relais de migration, une zone d’hivernage et de nidification pour des milliers d’oiseaux d’eau.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *