Aid Al Adha 2016 : L’offre en ovin et caprin supérieure à la demande

Aid Al Adha 2016 : L’offre en ovin et caprin supérieure à la demande

L’offre en cheptel ovin et caprin, destinés à l’abattage, s’élève à près de 8,6 millions de têtes, pour une demande globale estimée à 5,35 millions de têtes, a assuré, mercredi, le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime.

« L’offre en effectifs du cheptel ovin et caprin destinés à l’abattage de l’Aïd à près de 8,6 millions de têtes dont 4,9 millions d’ovins mâles et 3,7 millions d’agnelles et de caprins », précise le ministère dans un communiqué.

Concernant les prix, les prévisions affichent une stabilité voire une légère baisse par rapport à l’année précédente, a relevé le communiqué, précisant que le prix moyen devrait se situer cette année à près de 2.200 à 2.300 dirhams par tête, contre 2.300 à 2.400 dirhams.

Il est à noter que l’opération de l’Aïd Al Adha représente une part importante de chiffre d’affaires pour les agriculteurs pour lesquels l’élevage de petits ruminants représente la principale source de revenus. Ainsi les transactions commerciales des animaux d’abattages à l’occasion de cette fête religieuse permettront de générer un chiffre d’affaires d’environ 10 milliards de dirhams, a noté le communiqué.

Le ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime assurera un suivi rapproché de l’approvisionnement des différents marchés pour observer de près les cours des animaux commercialisés notamment au niveau des grandes surfaces, des souks ruraux et des principaux points de vente au niveau des villes et de l’état sanitaire des animaux par les services vétérinaires relevant de l’ONSSA.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *