AMO : Continuité de la couverture médicale pour les ayants cause.

Le dispositif de l’Assurance maladie obligatoire (AMO) vient d’être amélioré par une disposition réglementaire garantissant la continuité de la couverture médicale AMO pour les ayants cause (veuves, veufs, et orphelins) dont la pension de réversion s’avère être plus faible que la pension de retraite minimale servie par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), aujourd’hui fixée à 1.000 DH. Les dispositions réglementaires précédentes privaient les ayants cause de cette couverture médicale, dont ils étaient bénéficiaires, 24 mois après le décès de l’assuré chef de famille, du moment que la pension de réversion servie devenait plus faible que la pension minimale, souligne l’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM) dans un communiqué. La population qui bénéficie de la continuité de la couverture AMO est estimée au titre de l’année 2011 à 77.677 personnes, selon l’ANAM. A cet effet, le décret n° 2-11-464, qui entérine la décision du conseil d’administration de l’ANAM prise dans ce sens, a été publié au Bulletin officiel n°5981 du 26 septembre 2011.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *