Bourse de Casablanca : Fertima s’en va

Bourse de Casablanca : Fertima s’en va

C’est officiel ! Fertima tire sa révérence et quitte le marché financier. En effet, le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) a visé en date du 25 décembre la note d’information relative à l’offre publique de retrait visant les actions Fertima à l’initiative de Charaf Corporation Holding. Aussi, cette offre publique, qui s’étend du 6 au 31 janvier 2014 inclus, porte sur un maximum de 130.202 actions au prix de 214 dirhams par action. À cet effet, le montant maximum de l’opération est de 27.863.228 dirhams.  

Pour ce faire, les conseils d’administration de Fertima et Charaf Corporation Holding ont donné, chacun en ce qui le concerne, les pouvoirs les plus étendus à Ahmed Amine Kandil, directeur général délégué de Charaf Corporation Holding et président-directeur général de Fertima, afin de fixer les conditions et modalités de réalisation de la radiation des actions de Fertima de la cote de la Bourse de Casablanca conformément à la réglementation en vigueur et prendre toute décision dans le cadre de la radiation des actions de Fertima de la cote de la Bourse de Casablanca et du projet d’offre publique de retrait déposé par Charaf Corporation Holding et notamment faire toutes démarches et formalités, formuler toutes affirmations ou déclaration nécessaires pour les besoins de ladite radiation auprès de toute entité de droit public ou de droit privé. C’est ainsi que conformément aux pouvoirs qui lui ont été conférés, M. Kandil a fixé le prix de l’OPR à 214 dirhams par action.

À noter que Charaf Corporation Holding a souhaité procéder à cette offre de retrait afin d’offrir une opportunité aux actionnaires minoritaires d’apporter leurs actions préalablement à la radiation des actions Fertima de la cote de la Bourse de Casablanca. Aussi, la radiation des actions Fertima est justifiée par le fait que l’action Fertima est peu liquide avec 23 titres en moyenne échangés quotidiennement entre le 3 septembre 2012 et le 30 août 2013, avec un volume total de 932.600 dirhams, le nombre d’actions non détenues par Charaf Corporation Holding est faible, soit 11,32%, parts d’Asma Invest comprise, et représente une valeur boursière de 16,93 millions de dirhams au 30 août 2013.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *