Boussaid met un terrain de six hectares à la disposition de l OSUI

Boussaid met un terrain de six hectares  à la disposition de l OSUI

Une convention pour la réalisation d’une annexe en vue de l’extension du groupe scolaire Louis Massignon de Casablanca dans la ville verte de Bouskoura (province de Nouaceur) a été signée vendredi à Casablanca. L’accord consiste à mettre, à titre gracieux, un terrain de six hectares à la disposition de l’office scolaire universitaire international (OSUI), opérateur de la coopération française au Maroc dans le cadre de la convention de partenariat pour la coopération culturelle et le développement entre les deux pays, pour la réalisation de cette extension. L’office devra construire dans cette ville verte de 50.000 habitants un bâtiment permettant la mise en œuvre d’activités de coopération à vocation éducative, culturelle et scolaire, selon les termes de la convention d’une durée de trente ans renouvelable. Cette convention a été signée par le wali de la région du Grand Casablanca, Mohamed Boussaid, et le DG de l’OSUI, Jean-Christophe Deberre, en présence du gouverneur de la province de Nouaceur, Lahbil El Khatib, du président du conseil de la ville, Mohamed Sajid et de plusieurs autres personnalités. Cette extension devra favoriser le regroupement des établissements scolaires de Casablanca relevant de la mission française, particulièrement dans le centre-ville, ce qui contribuera à désengorger un peu la circulation dans cette partie de la métropole, a souligné, à cette occasion, M. Boussaid.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *