Environnement dans les provinces du Sud: Des ateliers régionaux pour vulgariser les textes juridiques

Environnement dans les provinces du Sud: Des ateliers régionaux pour vulgariser les textes juridiques

Dans le cadre de la mise en œuvre des actions en matière de promotion de l’effectivité du cadre juridique environnemental, le ministère délégué chargé de l’environnement a organisé, en collaboration avec les wilayas des régions de Dakhla-Oued Eddahab, Laâyoune-Sakia El Hamra, Guelmim-Oued Noun et le ministère de la justice et des libertés, des ateliers régionaux de vulgarisation des textes juridiques en matière d’environnement et de développement durable à Dakhla, Laâyoune et Guelmim avec la participation des juges, les autorités locales, la gendarmerie royale, les élus, les responsables des services extérieurs, les universitaires, les industriels, les sociétés de gestion déléguée, ainsi que les ONG actives dans le domaine de l’environnement dans les provinces du sud du Royaume.

Ces ateliers font suite à une série d’ateliers régionaux de vulgarisation des lois environnementales, et qui ont pour objectif de rendre les textes législatifs et réglementaires relatifs à l’environnement et au développement durable, notamment leur volet technique, accessibles et compréhensibles pour l’ensemble des acteurs locaux concernés par leur mise en œuvre au niveau territorial. Ils ont également été l’occasion de vulgariser la pratique des procédures judiciaires contenues dans les lois environnementales.

Au cours de ces ateliers, des exposés ont été présentés et qui ont porté sur l’état de l’environnement au niveau des provinces du Sud,  ainsi que les programmes intégrés de développement régional durable, le cadre juridique environnemental, le rôle et la responsabilité des acteurs locaux dans les modalités d’application des lois environnementales et les procédures pénales contenues dans les lois environnementales et les spécificités des infractions environnementales.

Lors de ces rencontres, les participants ont également rappelé que la culture de la protection de l’environnement est la responsabilité de tous. Dans ce sens, l‘Etat, les collectivités territoriales, les établissements publics et les entreprises privées doivent encourager la mise en place de programmes de recherche et développement au service du développement durable et de l’économie verte.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *