Gouvernement ouvert : La société civile, un partenaire essentiel, selon Ben Abdelkader

Gouvernement ouvert : La société civile, un partenaire essentiel, selon Ben Abdelkader

Il s’exprimait lors d’une réunion du comité de pilotage

La société civile constitue un partenaire essentiel pour une coopération durable en faveur de la mise en œuvre des engagements du Maroc dans le cadre du partenariat pour un gouvernement ouvert (OGP), a affirmé mercredi à Rabat le ministre délégué chargé de la réforme de l’administration et de la fonction publique, Mohamed Ben Abdelkader.

S’exprimant lors d’une réunion du comité de pilotage du gouvernement ouvert au Maroc, M. Ben Abdelkader a souligné qu’il a été procédé à la création d’un système de gouvernance clair et transparent qui comprend trois instances, à savoir un comité de pilotage, un comité d’implémentation et un Forum de la société civile. Ce système repose sur des principes liés notamment à l’équité en matière de représentativité, à l’indépendance de la société civile et à la transparence à travers la création d’une plate-forme électronique dédiée au suivi des engagements du Royaume en faveur de l’OGP.

Cette plate-forme, a-t-il poursuivi, constitue une étape importante dans le processus de mise en œuvre du plan d’action national et un moyen de renforcer l’interaction entre l’administration et le citoyen via un espace d’échange de propositions et d’observations pour un gouvernement ouvert.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *