Indice des prix à la consommation : Une baisse de 0,4 % durant le mois d’octobre

Une légère baisse est observée au niveau de l’indice des prix à la consommation durant le mois d’octobre 2011. Selon le Haut Commissariat au Plan, cet indice a fléchi de 0,4 % dû à la baisse de 0,8 % de l’indice des produits alimentaires et la hausse de 0,1 % de celui des produits non alimentaires. En effet, l’indice des prix du poisson et fruits de mer a régressé de 4,9 %, les légumes de 4,4 % et les viandes de 2,6 %. Les hausses observées concernent essentiellement les fruits dont l’indice des prix a accru de 5,5 % ainsi que les huiles et graisses 1,1 %. En glissement annuel, «le recul de l’indice des prix à la consommation résulte de la baisse de l’indice des produits alimentaires de 1,1 % et de la hausse des produits non alimentaires de 0,2 %», souligne le Haut Commissariat au Plan dans sa note d’information. Et de poursuivre que «les variations enregistrées pour les produits non alimentaires vont d’une baisse de 13,7 % pour les communications à une hausse de 3 % pour l’enseignement». Dans cette variété, l’indice «des biens et services» a progressé de 2,1 %. Même évolution pour «les restaurants et hôtels» dont l’indice a grimpé de 2 %. L’indice  «des articles d’habillement et chaussures» a grimpé de 2,4 %. Les évolutions timides ont été perçues au niveau du «logement, eau, électricité et autres combustibles» ( 0,5 %),  «meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer» ( 0,9 %) et  «santé» (0,1 %). Notons que l’indice du transport a stagné en glissement annuel. Par ailleurs, l’indicateur d’inflation sous-jacente aurait connu au cours du mois d’octobre une baisse de 0,3 % par rapport au mois passé et une hausse de 1,1 % comparée à la même période de l’année précédente. Rappelons que par répartition géographique, les baisses de l’Indice des prix à la consommation ont été enregistrées à Safi avec 1,3 %. Al Hoceima et Rabat ont connu des baisses respectives de 0,7 %. Le repli à Agadir est évalué à 0,6 % au moment où l’indice des prix à la consommation a chuté de 0,5 % à Oujda et Guelmim. Les hausses ont été enregistrées exclusivement à Fès et Tétouan avec des indices en hausse respectivement de 0,7 et 0,6 %.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *