La Lydec teste un procédé innovant pour détecter les fuites d eau

La Lydec teste un procédé innovant pour détecter les fuites d eau

La Lydec poursuit ses efforts pour traquer les fuites sur les réseaux de distribution d’eau potable. Le 18 octobre dernier, la Lydec a procédé au test du procédé «SmartBall» : un système de détection de fuites d’eau sur les grandes canalisations développé par la société Pure Technologies, en partenariat avec le Groupe Suez Environnement. Après une série d’inspections pilotes et de tests concluants effectués aux Etats-Unis et en France, le premier test de SmartBall au Maroc a été effectué avec succès à Casablanca. Deux kilomètres de canalisation en béton précontraint d’un diamètre de 1.000 mm ont été ainsi inspectés par le capteur, sans coupure d’eau. Grâce à ce procédé innovant, une fuite a été détectée et localisée avec précision. Rappelons que les actions engagées par la Lydec pour traquer les pertes d’eau potable ont permis de réaliser entre 1997 et 2011 une économie annuelle de 34 millions de m3 d’eau potable, soit le volume nécessaire à plus d’un million d’habitants.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *