Le Maroc au secours de l’Espagne

Le Maroc au secours de l’Espagne

Le Maroc participe à la lutte contre les incendies qui ravagent les forêts de la Galice depuis plusieurs jours. Le Royaume, dans le cadre d’une coopération bilatérale avec son voisin du Nord, contribue avec un total de sept avions dont cinq "Turbo Trush" de la Gendarmerie royale (célèbres depuis leur mise à contribution pour la lutte antiacridienne au Maroc et dans des pays subsahariens) et deux "Hercule" C-130 de l’armée de l’air équipés pour intervenir dans ce genre de situation. Le Maroc avait également fourni 12 tonnes de produits utilisés pour retarder l’action des flammes et leur extension vers d’autres zones.
Cette coopération du Maroc a été très appréciée dans les milieux politiques et médiatiques galiciens qui ont salué la mobilisation de plusieurs pays pour venir en aide à l’Espagne débordée par cette série d’incendies : 71 au total dont seulement 28 ont pu être maîtrisés hier en début d’après-midi. Selon les autorités galiciennes, 15.000 personnes, entre militaires et pompiers, sont engagées chaque jour dans la lutte contre ces incendies. Elles sont épaulées par des centaines de volontaires alors que plusieurs centaines de parachutistes ont été déployés dans la région pour contrôler tout départ de feu et faciliter les interventions en temps réel.
Le "coup de main" du Maroc est d’autant plus apprécié que des pays comme la France et le Portugal ont retiré une grande partie des moyens logistiques et humains dépêchés dans un premier temps en Espagne pour faire face à des incendies qui se sont déclarés dans leurs propres forêts.
La coopération maroco-espagnole en matière de lutte contre les incendies de forêts ne date pas d’hier. Depuis plusieurs années, cette autre forme de collaboration entre les deux pays a donné ses fruits.
Le Maroc en avait bénéficié quand des incendies avaient détruit près de 4.500 hectares de forêts au Nord en août 2004. D’ailleurs, c’est suite à ces mêmes incendies que l’Espagne a été d’un grand secours pour le Maroc et notamment pour la mise en oeuvre du plan de lutte contre les incendies dans les régions du Nord.
Les autorités espagnoles, qui avaient lancé un SOS et demandé l’aide européenne, n’écartent pas l’origine criminelle de ces incendies. A la date d’hier dimanche, la police galicienne a annoncé l’arrestation d’un total de 24 personnes dont une femme qui a été appréhendée avec une boîte d’allumettes et une bougie près d’une forêt de la région.
Au Maroc, l’actuelle saison estivale semble se dérouler sans dégâts. Un récent bilan, arrêté par le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification, annonce qu’à fin juillet 2006, le Maroc a enregistré 137 feux de forêts ayant touché un total de 464 hectares de diverses essences. A la même époque, en 2005, le Royaume avait connu 402 incendies de forêts qui avaient concerné un total de 3.250 hectares.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *