Le Moussem Moulay Idriss Al Azhar investit la ville de Fès

Le Moussem Moulay Idriss Al Azhar investit la ville de Fès

Le célèbre Moussem annuel de Moulay Idriss Al Azhar s’est ouvert jeudi à Fès, par la cérémonie traditionnelle de présentation du Catafalque ou « Kessoua ».

La cérémonie de la « Kessoua », draperie ornée d’inscriptions coraniques brodées au fil d’or et destinée à la couverture de la tombe du fondateur de la ville de Fès, donne ainsi le coup d’envoi d’une semaine de festivités religieuses et culturelles.

La traditionnelle procession de la « Kessoua » jusqu’au sanctuaire situé dans le centre de la médina, qui s’accompagne d’offrandes et de musiques et chants spirituels des confréries des Aissaouas, Hmadchas, Gnaouas et d’autres groupes, constitue le moment fort de ces festivités.

Cette cérémonie rituelle, s’est déroulée en présence notamment de MM. Brahim Frej, Chambellan de SM le Roi, Mohamed Derdouri, wali de la région Fès-Boulemane et gouverneur de la préfecture de Fès, d’élus, des Oulemas, des chorfas idrissides, ainsi que de plusieurs personnalités civiles et militaire.

Né en octobre 793 de l’ère chrétienne (177 de l’hégire), Moulay Idriss a succédé à son père Idriss 1er à l’âge de 11 ans et se révéla un grand homme d’Etat tout au long de ses vingt-cinq ans de règne.

Il fondit la ville de Fès en 808 de l’ère chrétienne (192 de l’hégire).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *