Le «rial hassani» et le «franc marocain» ressuscités

Le «rial hassani» et le «franc marocain» ressuscités

Bank Al-Maghrib a braqué la lumière, vendredi à Rabat, sur les circonstances politiques, économiques et sociales qui ont accompagné la démonétisation de la monnaie d’argent marocaine, le «rial hassani», et son remplacement par le «franc marocain».

Animant une conférénce dans ce sens, l’ancien directeur central à Bank Al-Maghrib et auteur de l’ouvrage «Le rial et le franc : les antécédents internationaux du système monétaire», Mohamed Bouarfa, a rappelé d’emblée que voulant doter le système monétaire marocain d’une monnaie forte, Moulay El Hassan 1er a créé, dès 1881, une nouvelle monnaie d’argent, le rial hassani, équivalent à 5 francs français et d’un poids légal de 29,11 g.

Compte tenu de son poids élevé, cette monnaie devait concurrencer le Real espagnol en circulation sur le territoire marocain. Toutefois, la crise financière et le coût du métal ont provoqué la thésaurisation du rial hassani et la spéculation sur son poids excessif ce qui poussa Moulay Abd El Aziz à ramener le poids du rial hassani à celui de l’Union latine (25 g), a-t-il dit.n

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *