Les «cadeaux» de la douane pour les forces de sécurité: Jet-Skis, yachts, hélicoptères, explosifs, drones…

Les «cadeaux» de la douane pour les forces de sécurité: Jet-Skis, yachts, hélicoptères, explosifs, drones…

La douane marocaine va faire des cadeaux, beaucoup de cadeaux aux FAR (Forces armées royales) et autres services de sécurité.

Le ministre de l’économie et des finances, Mohamed Boussaid, vient de signer un arrêté ministériel permettant de transférer gratuitement aux forces de sécurité les saisies de la douane marocaine. Cet arrêté ministériel qui vient d’entrer en vigueur couvre tous les biens saisis dont la propriété a été transférée à l’administration marocaine. C’est la direction générale de la douane marocaine qui se chargera de faire cadeau de toutes les saisies à titre gracieux. La liste en question comporte bien des surprises sur la nature des objets qui tombent entre les mains des douaniers que ce soit en termes de valeur ou bien de l’utilisation finale.

La liste comporte notamment des zodiacs, des yachts, des hélicoptères, des jet-skis et même des bateaux. La liste comporte même des voiles pour navigation ainsi que des gilets de sauvetage. D’autres objets à caractère défensif sont aussi annoncés. Il s’agit notamment de gilets pare-balles, des casques, des boucliers et même des masques à gaz. Ce n’est pas tout. La douane fera don aux services de sécurité de moyens de transports aériens comme des hélicoptères et des drones. Le matériel de navigation n’est pas en reste puisque les responsables parlent également de parachutes, des boussoles ainsi que des cartes topographiques.

Bien évidemment, la liste comporte des matériaux plus en rapport avec les activités des services de sécurité, notamment les munitions, les couteaux, les épées, les matraques de défense, les coup-de-poing américains, des menottes, des matraques électriques et même des arcs et flèches. Dans cette même catégorie d’armement, il y a également des matières explosives et inflammables, des bombes lacrymogène ainsi que des pétards et autres feux d’artifices. Les lots comporteront des détecteurs de métaux, des talkies-walkies et d’autres moyens de télécommunications.
A noter que l’arrêté ministériel ne fixe pas les quantités des biens et objets concernés par cette décision.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *