Les engrais marocains très sollicités au Kenya

Les engrais marocains très  sollicités au Kenya

Le Kenya compte importer en janvier 100.000 tonnes d’engrais pour la saison de plantation qui débute généralement à la fin de février dans la plupart des régions du pays, en particulier pour les cultures du maïs, a indiqué vendredi le ministère de l’agriculture.

Les engrais importés comprennent principalement le DAP qui est habituellement utilisé par les agriculteurs pour planter du maïs et du blé parmi d’autres cultures, a précisé la même source, exprimant le souhait que les envois arrivent très tôt cette année, afin que les agriculteurs puissent produire plus de nourriture contrairement à l’année précédente.

L’Office chérifien des phosphates (OCP du Maroc) et la société kenyane d’engrais MEA avaient signé en 2011 un contrat en vertu duquel le Maroc exportera au Kenya 100.000 tonnes d’engrais par an.

«L’accord conclu avec OCP, premier producteur mondial d’engrais, met la société MEA en tête des entreprises privées d’engrais et offre au Kenya les meilleurs engrais phosphatés du monde», avait déclaré à la presse le directeur général de MEA, M. Eustace Muriuki, à l’occasion de la réception du premier lot d’engrais d’OCP.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *