Lutte contre la criminalité à Tanger : La police serre la vis

Lutte contre la criminalité à Tanger :  La police serre la vis

Les services sécuritaires ont décidé de multiplier leurs patrouilles dans les différents quartiers

Les éléments de la police judiciaire du cinquième arrondissement sont parvenus à mettre hors d’état de nuire une personne pour son implication dans des actes de vol sous la menace de l’arme blanche.

A l’instar des autres grandes métropoles, les forces de l’ordre à Tanger s’engagent à renforcer la sécurité sur l’espace public. A cet effet, elles ont décidé de multiplier leurs patrouilles dans les différents quartiers de la ville. «Ces opérations de sécurité ont connu la participation de différents districts relevant de la police de Tanger», selon un communiqué émis dernièrement par la police judiciaire de Tanger.

En se basant sur les plaintes déposées auprès des services sécuritaires tangérois, les éléments du deuxième arrondissement sont parvenus, selon la même source policière, à mettre la main sur deux personnes pour leur implication dans le trafic de psychotropes et autres produits illicites. Appréhendés plus précisément au niveau du quartier populaire Msallah, ces deux suspects, âgés respectivement de 33 et 58 ans, étaient, selon la même source, au moment de leur arrestation en possession de quelque 101 comprimés psychotropes et 37 paquets de cigarettes de contrebande ainsi qu’une certaine quantité d’armes blanches et un important montant d’argent provenant essentiellement de la vente des produits psychoactifs.

Dans le cadre des opérations de ratissage menées conjointement par leurs services, les éléments du premier et deuxième arrondissements ont réussi, dernièrement, à tendre un piège à deux personnes surnommées Ould Aïcha et Chino et spécialisées dans le vol avec violence en plein centre-ville, en particulier au niveau des rues du Mexique, la Liberté et Findek Chejra. Ils ont tous deux été ainsi arrêtés en flagrant délit.

Selon la même source, les éléments de la police judiciaire du cinquième arrondissement sont parvenus à mettre hors d’état de nuire une autre personne pour son implication dans des actes de vol sous la menace de l’arme blanche. Ayant à son actif plusieurs antécédents judiciaires, ce suspect de 26 ans avait fait l’objet d’une série de plaintes auprès des services policiers de Tanger. Il a été reconnu pendant sa confrontation avec quelques-unes de ses victimes ayant porté plainte.

En se basant sur une autre série de témoignages et plaintes déposés auprès des services policiers, les éléments de la police judiciaire du onzième arrondissement ont procédé à l’arrestation d’une autre personne de 26 ans et ayant à son actif des antécédents judiciaires, et ce pour son implication dans des affaires liées au trafic de drogue dure à Tanger. Ces services sécuritaires ont cherché à lui tendre un piège pendant sa présence à proximité d’un centre commercial de la ville. Ils ont ainsi réussi à arrêter le suspect en flagrant délit et en possession de dix grammes de cocaïne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *