Maroc : Fin des grèves de la zone industrielle d Inezgane

Maroc : Fin des grèves de la zone industrielle d Inezgane

Les autorités de la région d’Agadir Souss-Massa-Drâa ont finalement réussi à cerner les récents mouvements sociaux (grèves, manifestations et arrêts de travail) qu’ont vécus certaines unités installées dans la zone industrielle de la préfecture d’Inezgane Ait Melloul.

Un communiqué de l’Association des stations de conditionnement des agrumes au Maroc (ASCAM), rendu public en fin de semaine, précise que «l’administration publique a permis à la zone de sortir de cet engrenage socio-économique qui, en quelques jours seulement, était en train de plomber la production locale».

Les patrons d’entreprises réunis au sein de l’ASCAM rappellent toutefois le caractère négatif de tels «mouvements» sur l’attractivité de la région d’Agadir Souss-Massa-Drâa, au moment où le besoin d’investissement est le plus pressant: «Les mouvements sociaux peu ou non justifiés vont à l’encontre du progrès et entame le capital-confiance des opérateurs de la région d’une part et les investisseurs d’ailleurs d’autres part».

Une déclaration qui en dit long sur la crise qui peut naître de la fuite des capitaux d’investissement si la pression des syndicats et des représentants des salariés devient injustifiée.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *