Mauritanie : Debut du procès des putschistes

Mauritanie : Debut du procès des putschistes

Dès le début de l’audience les avocats de la défense ont posé une série d »exceptions de procédure » devant la Cour. Ces exceptions de procédure, visant à obtenir la nullité du procès, étaient contenues dans une lettre adressée jeudi au président de la Cour, aux juges et au procureur.
Dans cette missive, ils avaient demandé au président de la Cour criminelle en charge du dossier de renvoyer l’audience en raison de multiples vices de forme et de fond qu’ils avaient relevés. La demande précise que la constitution de la Cour qui va juger les putschistes présumés « comporte des jurés militaires (deux colonels) contrairement aux dispositions de la loi ».
Toujours selon la défense, le lieu et la date du procès « n’ont pas été fixés » par une ordonnance du président de la Cour – ou dans le cas contraire, il « n’en a pas informé les accusés et leurs plaideurs » – comme le prévoient les textes quand la Cour « décide de changer de lieu » pour la tenue de ses audiences ».
La défense relève également que deux accusés, Saleh Ould Henenna, « cerveau » présumé d’une série de putschs manqués ces quinze derniers mois, et Abderrahmane Ould Mini, arrêtés fin novembre et début octobre, « n’ont pas reçu notification de leur comparution dans le cadre du procès de dimanche » et, de ce fait, disposent encore d’un délai de quinze jours pour faire appel.
Dimanche, à l’ouverture de l’audience, le président a remplacé un des deux militaires jurés – un colonel – par son adjoint, mais a maintenu la composition de la Cour, qui comporte toujours deux militaires en son sein.
Dimanche matin, une certaine tension régnait autour de la caserne, lieu des audiences, selon le journaliste de l’AFP.
Des gendarmes filtraient les accès à la salle d’audience dont les avocats de la défense ont exigé le libre accès au public, sans présence massive de gendarmes.
Une heure après le début de l’audience, la Cour poursuivait son examen des « exceptions de procédure » soulevées par les avocats.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *