Médi Telecom : Serrano remplace Menchen

Médi Telecom : Serrano remplace Menchen

Le nouveau directeur général de Médi Telecom a été nommé à l’issu du conseil d’administration tenu le 7 septembre dernier. Inigo Serrano, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est un homme qui connaît bien le Maroc et le marché des télécommunications national. Et pour cause, il avait participé aux négociations de la deuxième licence fixe alors qu’il avait en charge de développer les affaires de Telefonica Moviles dans la zone EMEA (Europe, Proche-Orient et Afrique). Et durant deux années, Inigo Serrano a siégé au sein du conseil d’administration de Médi Telecom.
Ravi de cette belle réussite marocaine, cet ingénieur, lauréat de l’Université polytechnique de Madrid, la même école d’ailleurs que son prédécesseur Miguel Menchen ainsi que le collège des ingénieurs de l’école nationale des Ponts et Chaussées à Paris, Inigo Serrano changera de cap pour chapeauter les activités de Telefonica en Chine en janvier 2005. A Pékin, cet Espagnol qui parle couramment le français et l’espagnol occupait les fonctions de directeur général de développement des affaires de l’opérateur espagnol. Un séjour pékinois de ce quadragénaire n’a donc pas duré.
L’homme, père de deux enfants, est un pur produit de Telefonica au sein de laquelle il a fait une grande partie de sa carrière, même s’il a par ailleurs cumulé une longue expérience auprès de nombreux constructeurs d’infrastructures télécoms en Espagne et en France. En effet, bien avant qu’il s’occupe de développer l’investissement de l’opérateur ibérique au Maroc, Inigo Serrano  a évolué pendant plus de deux années à Telefonica Moviles Espagne dans des fonctions à vocation stratégique (développement de stratégies d’affaires pour les produits et services GSM) ou commerciale (développement et déploiement de modèle d’affaires pour vendre les produits et services auprès des PME). Et c’est justement cette aptitude à développer qui constituera l’essentiel de sa mission à Méditel, désormais opérateur multiservice. Ce dernier vient, signalons-le, d’amorcer une nouvelle phase de son cycle de vie marqué par le lancement du fixe, ce qui offre désormais à Méditel le statut d’un opérateur multiservice. «Ce nouveau positionnement étend les perspectives de croissance de Méditel et lui confère, par conséquent, un avantage compétitif indéniable», affirme Inigo Serrano.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *