Mohamed Bennis à Bruxelles pour une soirée d’amour

Le poète marocain Mohamed Bennis participera, le 14 février au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, à une soirée de poésie arabe d’amour et présentera à cette occasion ses œuvres contemporaines inspirées de la poésie arabe d’Al-Andalus. Cette soirée sera animée par l’ensemble marocain arabo-andalou El Arabi Serghini, en compagnie du musicien espagnol Eduardo Paniagua, qui ont mis en musique les plus belles pages de la poésie arabe d’amour, et qui feront renaître la poésie enflammée de deux grands poètes amoureux de l’Age d’Or de la civilisation arabo-musulmane, Wallada et Ibn Zaydoun. S’inscrivant dans le cycle «Musique et Poésie», la soirée, organisée avec le concours du Centre des arts nomades «Moussem», connaîtra aussi la participation de la poétesse syrienne Maram al-Masri. «Depuis la nuit des temps, la poésie arabe a célébré l’amour, la beauté et le désir sans pudeur, sans fausse honte. L’amour est profondément ancré dans cette littérature. Elle perpétue l’histoire d’émotions qui traversent les âges», affirme le coordinateur de la soirée, le poète marocain Taha Adnan. «Le patrimoine littéraire arabe est riche d’œuvres qui apprennent le savoir-vivre, le savoir-aimer sans complexe, ni tabou».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *