Mohamed Boudra : «Le Maroc sera l’hôte en novembre du congrès des villes africaines»

Mohamed Boudra : «Le Maroc sera l’hôte en novembre du congrès des villes africaines»

Questions à Mohamed Boudra, président de l’Association des présidents des communes

ALM : Parlez-nous un peu de votre association…

Mohamed Boudra : C’est une association créée en 2013 et aura au mois de mai prochain cinq ans d’existence. Elle a changé de président depuis un an et quelques mois. Nous aspirons au sein de cette organisation à développer tout ce qui concerne les thématiques relatives à la décentralisation, notamment le travail des communes, la démocratie locale et bien évidemment les ressources humaines et financières pour les communes afin de pouvoir exécuter les politiques locales au bénéfice des citoyennes et citoyens.

Comment fonctionne l’association?

C’est une association indépendante qui regroupe tous les présidents des communes au Maroc sans tenir compte de leurs appartenances politiques. Elle dispose de trois instances, à savoir un bureau exécutif  qui se réunit une fois par mois, un conseil d’administration où siègent 120 membres qui se regroupent trois fois par an et enfin l’assemblée générale qui tient une session annuelle.

Qui finance l’association ?

Selon le statut de l’association, les frais d’adhésion sont pris en charge par les communes en plus de la subvention gouvernementale à travers le ministère de l’intérieur. Il faut préciser que l’association ne défend pas uniquement les présidents mais également les communes, c’est-à-dire leurs programmes, leurs moyens, leurs ressources. Nous comptons dispenser également de la formation continue pour les adhérents et un coaching pour les présidents, notamment pour élaborer des projets et décrocher des financements.

Quels sont les projets sur lesquels vous travaillez actuellement ?

Nous accordons un intérêt particulier à la diplomatie parallèle. Dans ce sens, nous sommes membres du comité exécutif de la CGLUA (Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique). D’ailleurs, le Maroc sera l’hôte en novembre prochain du congrès de toutes les villes africaines. Les membres de la CGLUA, qui est la plus grande instance des villes sur le continent, seront présents à Marrakech avec la participation de 5.000 élus locaux et régionaux en Afrique. Nous sommes également parvenus à avoir le statut avancé de démocratie locale avec l’Europe. Le Maroc devient ainsi le seul pays en dehors du continent européen à décrocher ce statut. Il s’agit d’une reconnaissance pour le Maroc qui reste le seul pays où la décentralisation est très importante en comparaison avec l’ensemble du continent mais également avec les pays arabes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *