On a frôlé la catastrophe

Des vapeurs d’ammoniac se sont dégagées, vendredi matin (10h25) vers l’atmosphère à partir du flexible de la conduite de dépotage d’ammoniac au quai de déchargement au port de Jorf Lasfar, a indiqué un communiqué de l’Office Chérifien des Phosphates (OCP). L’incident, totalement maîtrisé à 10h40, est survenu sur le circuit de purge et n’a fait ni victimes ni dégâts matériels, précise la même source. Immédiatement après cet incident, l’équipe d’exploitation a procédé, en liaison avec l’équipe d’intervention OCP au dit port, à l’isolement du circuit de purge. En parallèle et à titre préventif, le personnel du quai avoisinant a été mis à l’abri. Le contrôle global de l’installation effectué par les services techniques a permis de s’assurer que toutes les conditions de sécurité sont réunies et l’exploitation a repris dans des conditions normales à 11 heures. Il s’agit probablement d’une poche de liquide qui s’est formée dans le circuit de purge et qui n’a pu être absorbée après son expansion ce qui a entraîné l’évacuation du surplus vers l’extérieur, ajoute le communiqué. Une réunion du comité d’hygiène et de sécurité est programmée. Il est chargé d’approfondir l’analyse des causes et de renforcer en conséquences les mesures préventives existantes, conclut la même source. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois où un accident est signalé dans cette zone. Peu de sociétés installées dans le site répondent, en effet, aux conditions minimales de sécurité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *