PAM: Une commission d’enquête sur le situation des MRE

PAM: Une commission d’enquête sur le situation des MRE

La section France du Parti authenticité et modernité (PAM) a recommandé ce weekend la création d’une commission parlementaire pour la réalisation d’une enquête sur les conditions de vie de la première génération de Marocains résidant à l’étranger.

Cette recommandation, parmi d’autres, a été évoquée lors du premier colloque annuel des PAMistes de France, dont les travaux se sont déroulés les samedi et dimanche à Paris.

La rencontre, qui a vu la participation du chercheur Omar Ismaïli, a également appelé le gouvernement Benkirane à créer un réseau de hauts cadres marocains actifs au sein des groupes internationaux et capables de concevoir une stratégie de redynamisation de l’économie nationale.

La scène politique a également été à l’ordre du jour. Le député Younes Sekkouri, le plus jeune membre du conseil national du PAM, n’a pas manqué de déclarer que le gouvernement actuel n’arrive pas à «réaliser des chiffres de croissance économique par manque d’une stratégie claire en la matière».

A noter que le congrès fondateur de la section France du PAM s’est tenu le 31 mars à Paris en présence des grands ténors du parti. Le secrétaire actuel de la section est Ali Lazaar, un jeune ingénieur et acteur associatif de 28 ans. Il est secondé, au sein de la section, par Dina Bousselham, journaliste de 23 ans et originaire de Tanger.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *