Police : Un mouvement à Guelmim, Kénitra et Casablanca

Police : Un mouvement  à Guelmim, Kénitra et Casablanca

De la sûreté de la ville de Nador, le commissaire Ahmed Raji a été nommé, par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), chef de la Sûreté provinciale à Guelmim remplaçant ainsi le commissaire Ahmed El Kaâbouche, apprend-on d’une source policière. Avant Nador et Guelmim, Ahmed Raji était également à la tête du service préfectoral de la police judiciaire à la ville d’Agadir.

Par ailleurs, apprend-on de la même source policière, le chef de la police judiciaire du district de Sidi Bernoussi à Casablanca a été désigné à la tête du service préfectoral de la police judiciaire à Kénitra. A sa place, la DGSN a désigné le commissaire Abdelfettah Ajani qui était chef adjoint de la police judiciaire au district de Hay Hassani.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *