Presse : L’engagement royal

«Louange à Dieu. Paix et Salut sur Notre Prophète, Sa Famille et Ses compagnons»
Mesdames et Messieurs
Aujourd’hui, plus que la célébration d’un métier ou d’une profession, il s’agit d’un hommage dû et rendu à un acteur essentiel de la vie publique nationale et à un partenaire incontournable de l’édification de la démocratie dans notre pays.
Nous avons tenu à marquer par ce message la Journée nationale de l’information pour tous les symboles qu’elle représente et les valeurs qu’elle véhicule.
Ces valeurs sont d’abord celles de la liberté et de la responsabilité. Liberté car il ne pourrait y avoir d’essor et de développement pour l’avènement d’une presse de qualité sans l’exercice de la liberté d’expression.
Responsabilité parce qu’il ne saurait y avoir de reconnaissance de la nécessaire crédibilité des médias et du véritable rôle qui leur échoit dans notre vie publique sans que cette liberté soit exercée dans la responsabilité. (…)
Mesdames et Messieurs,
Par sa diversité et la multiplicité de ses titres, notre presse démontre une vigueur toujours renouvelée. Et nous devons tous nous en féliciter. Cependant, et par comparaison à d’autres nations, nous devons également reconnaître que le chemin est encore long avant que nous puissions réellement atteindre les niveaux de diffusion et de présence auprès de l’usager auxquels notre pays est en droit d’aspirer.
Il est également vrai que notre paysage médiatique national ne saurait relever les défis du nouveau millénaire, ceux qu’impose la globalisation de l’offre des médias et la généralisation graduelle de l’accès aux ressources de la société de l’information et de la communication, sans une refonte de ses modes de fonctionnement, et sans qu’il soit doté des dispositifs juridiques, des outils et des ressources nécessaires pour ce faire.
C’est dans cet esprit que Nous avons apposé, il y a quelques semaines Notre sceau sur le Dahir Royal portant création de « la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle ». Cette mesure, qui s’est accompagnée de l’abrogation du monopole de l’Etat sur le secteur, est le prélude d’une réforme profonde de notre paysage audiovisuel national.
Au niveau de la presse écrite, même si l’essentiel de l’initiative est du ressort du secteur privé, il n’en demeure pas moins que l’intervention de l’Etat en termes de soutien et d’appui est toujours nécessaire. Aussi, Nous demandons à Notre Gouvernement, d’engager dans les meilleurs délais et en concertation avec les organisations professionnelles du secteur, une réflexion autour des mesures susceptibles d’amener notre presse à un stade de développement et de professionnalisme qui puissent l’outiller à jouer pleinement le rôle qui lui revient dans l’édification de la société démocratique.
Cette réflexion devrait notamment porter sur une réactualisation du dispositif d’aide de l’Etat à la presse, l’encouragement et l’incitation à l’investissement dans le secteur, ainsi que les voies à prospecter en vue de favoriser l’émergence d’une presse régionale de qualité. (…)
Nous savons que Notre pays recèle d’immenses talents dans ce domaine. Afin que les efforts individuels et collectifs soient connus et reconnus, et que l’ensemble de la profession puisse être honoré, Nous avons décidé qu’à l’occasion de la célébration annuelle de cette journée, soit attribuée dès novembre 2003, une distinction nationale annuelle qui portera le titre de « Grand Prix National de la Presse ».
Nous demandons à Notre Gouvernement de préparer, en concertation avec les associations professionnelles des médias, un projet de règlement de ce Grand Prix.
Cette distinction s’appliquera à chacune des composantes sectorielles du paysage médiatique national et sera attribuée par un jury composé de professionnels qui jugent les oeuvres de leurs pairs. (…)
Nous tenons, à cette occasion, à réaffirmer Notre ferme volonté de consolider cette liberté, de préserver la pluralité de l’information et d’assurer la modernisation du secteur, qui représente un des piliers de notre projet de société démocratique moderniste ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *