Sahara: Riyad réitère son soutien au plan d’autonomie et aux intérêts suprêmes du Maroc

Sahara: Riyad réitère son soutien au plan d’autonomie et aux intérêts suprêmes du Maroc

L’Arabie Saoudite a réitéré, lundi à l’ONU, son soutien à l’initiative d’autonomie présentée par le Maroc pour résoudre le conflit du Sahara, renouvelant, à cette occasion, son appui aux intérêts suprêmes et à la souveraineté du Royaume.

Intervenant devant la 4ème Commission de l’ONU, la représentante de l’Arabie Saoudite, Manal Radouan a, rappelé la Déclaration de Riyad, adoptée lors du Sommet Maroc-CCG (Conseil de Coopération du Golfe), tenu en avril 2016, « qui a renouvelé la position de principe des pays du CCG soutenant la position du Royaume du Maroc, et appuyant l’initiative marocaine qui offre un statut d’autonomie au Sahara ».

Il s’agit, a souligné la diplomate, d’une “initiative constructive visant à parvenir à une solution mutuellement acceptable” au conflit artificiel autour du Sahara marocain.

L’autonomie, a-t-elle soutenu, est une “solution de compromis, conforme au droit international, à la Charte des Nations Unies et aux résolutions du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale, tout en répondant au droit à l’autodétermination”.

L’Arabie Saoudite a, en outre, salué la coordination du Maroc avec les instances onusiennes des droits de l’Homme, ainsi que les efforts du Royaume en matière de développement socio-économique du Sahara, et appelé “toutes les parties concernées à privilégier le dialogue et l’ouverture sur les idées novatrices afin de parvenir à une solution politique négociée” au conflit.

La diplomate saoudienne a souligné le refus de son pays de “tout acte portant atteinte aux intérêts suprêmes du Maroc et à sa souveraineté”, affirmant, par ailleurs, que “le règlement définitif de ce différend est primordial pour la sécurité et la stabilité dans le Sahel, en proie à une multitude de dangers sécuritaires”.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *