Sidi Ifni : le wali explique sa démarche

Le wali de la région Sous-Massa-Drâa, gouverneur de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane, Rachid Filali, a affirmé que les autorités gouvernementales et les instances élues sont déterminées à honorer leurs engagements en ce qui concerne la création d’une dynamique socio-économique dans la ville de Sidi Ifni et la région d’Aït Baâmran à travers la réalisation de plusieurs projets de développement.  La réunion tenue en octobre 2005 à Sidi Ifni, avec la participation des autorités locales, des élus, des acteurs associatifs et des jeunes de la région, a permis de s’enquérir des attentes des habitants de la région, de débattre des mesures à prendre pour créer les conditions favorables au développement local et de s’accorder sur les solutions à apporter aux préoccupations des habitants, a indiqué M. Filali dans un entretien accordé à la MAP.
 Concernant la liaison routière Sidi Ifni-Tan-Tan, le wali a indiqué que le premier tronçon (40 km) est en cours de réalisation et que les travaux sont dans un stade avancé, précisant que le coût global de ce projet est estimé à quelque 36,5 millions de dirhams.
 Quant à la mise à niveau du port de la ville, M. Filali a souligné qu’un Office d’exploitation de cette importante infrastructure a été créé à cet effet  à Sidi Ifni, ajoutant qu’un mois et demi après la tenue de la réunion d’octobre  2005, le ministre de l’Equipement et des Transports a procédé, lors de sa visite le 15 novembre dernier dans la ville, à l’installation du responsable de  cet Office.
 Le ministère de l’Equipement et des Transports a consacré, au titre de l’exercice 2006, une enveloppe budgétaire de 20 millions de dirhams pour la gestion de ce port dont les travaux de mise à niveau sont en cours, ce qui va lui permettre d’être opérationnel tout au long de l’année, a-t-il affirmé.
 S’agissant de l’emploi, le wali a rappelé que grâce aux efforts des autorités provinciales, quelque 140 postes d’emploi ont été créés au niveau de la province de Tiznit au cours des cinq premiers mois de cette année, dont 40 réservés aux jeunes de la ville de Sidi Ifni.
 Il a, à ce propos, mis en exergue les facilités et les aides à l’auto-emploi dont bénéficient les jeunes chômeurs de la région. Et d’ajouter qu’outre les efforts consentis par les autorités provinciales pour encourager l’investissement, le Centre régional d’investissement, l’Agence nationale de la  promotion de l’emploi et des compétences, la délégation provinciale du commerce  et de l’industrie et la Fondation Banque populaire à Agadir s’activent, de leur  côté, pour créer des opportunités d’emploi au niveau local. M. Filali a également passé en revue les efforts déployés pour améliorer les prestations sanitaires au niveau de Sidi Ifni, indiquant que le département de tutelle a procédé au renforcement de l’effectif de l’hôpital local en affectant deux médecins spécialistes en chirurgie générale et un troisième en pédiatrie, en plus du recrutement de plusieurs cadres paramédicaux, d’anestisistes et d’infirmiers, ainsi que la réfection et l’équipement de ce centre de manière à améliorer les conditions de travail.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *