Un nouveau parlementaire déchu de son mandat par le Conseil constitutionnel

Un nouveau parlementaire  déchu de son mandat par le Conseil constitutionnel

Un nouveau parlementaire vient d’être déchu de son mandat de députation. Il s’agit de Mirdass Abdellatif du groupe parlementaire de l’UC (Union constitutionnelle). Mirdass assumait jusqu’ici les fonctions de président de la commission des secteurs sociaux de la première Chambre parlementaire. Il a été élu lors du scrutin du mois de novembre 2011 dans la circonscription électorale de Settat. L’information sur la décision du Conseil constitutionnel est parvenue au député concerné alors qu’il présidait une réunion de sa commission pour l’examen d’un budget sectoriel dans le cadre du projet de loi de Finances 2013. Il était donc l’un des 23 députés formant le groupe de l’UC à la Chambre des représentants. L’intérim de la présidence de la commission des secteurs sociaux devra être assumé par Adil Benhamza du groupe istiqlalien et premier vice-président de ladite commission en attendant d’élire un nouveau président. Pour rappel, il s’agit du sixième parlementaire déchu par les magistrats du Conseil constitutionnel depuis les dernières élections législatives.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *