Aérosmith : Un hard rock parfumé de blues

Aérosmith : Un hard rock parfumé de blues

C’est au début des années 1970 que Steven Tyler (chant), Joey Kramer (batterie), Tom Hamilton (basse), Joe Perry (lead guitare) et Brad Whitford (seconde guitare) fondent le groupe Aérosmith à Boston. Après la sortie d’un album en 1973, de «Get Your Wings» en 1974, et une succession de concerts, la formation se fait progressivement remarquer. Le physique de Tyler comme le background blues d’Aerosmith incitent la plupart des amateurs et spécialistes de rock à comparer le groupe aux Rolling Stone. L’année 1975 sera celle de la consécration pour Aérosmith avec «Toys in the Attic», un album qui mélange le heavy, l’énergie punk et le glam rock. Le titre «Walk This Way » fait un tabac.
En 1976, le groupe continue à cartonner avec «Rocks», un disque qui propulse les cinq artistes au rang de super stars. Cependant, l’excès de drogues en tout genre finit par tuer l’âme du groupe et son talent. Le groupe a une telle réputation que le duo Tyler-Perry se fait appeler les «Toxic Twins». Mais le guitariste soliste Joe Perry laisse finalement tomber Aérosmith en 1979. Il sera remplacé par Jimmy Crespo avant de revenir quelques années plus tard. Brad Withford quitte aussi le groupe au même moment. Rick Dufay viendra prendre le relais, et fera son retour aux côtés de Perry en 1984. Aérosmith continue à éditer des albums, notamment «Rock in the hard place» en 1982. Les cinq rockeurs,  de nouveau réunis, se lancent dans une méga tournée américaine en 1984.
Le groupe édite « Down in the mirrors» en 1985 et revisite leur tube «Walk This Way» en combinant leur rock avec le son hip hop du groupe Run DMC. Aérosmith sort ensuite les albums «Permanent Vacation» et «Pump» à la fin des années 1980, qui renouent tous deux avec le succès à grande échelle. En 1993, alors que le groupe a déjà 20 ans de carrière derrière lui, Aérosmith enflamme la nouvelle génération avec «Get A Grip» qui connaît un véritable succès grâce aux hits «Crying», «Living In The Edge» et «Crazy». Quatre ans après, le groupe lance un nouvel album, «Nine Lives» et une tournée phénoménale qui attire, des millions de fans de tout âge, et du monde entier. A cette même époque, le grand public fait enfin connaissance avec la fille de Steven, Liv Tyler qui fait ses débuts au cinéma. En 2001, Aérosmith est de retour dans les bacs avec «Just Push Play» qui sera suivie de deux best-of .  Le groupe compose ensuite pour la B.O du film «Spiderman». Aérosmith  n’a toujours pas dit son dernier mot puisqu’il sort en 2004 «Honkin’on Bobo» et le live «Rockin’the Joint» un an plus tard.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *