Dévotion et résistance des habitants d’Al Qods

Entre les longues attentes autour des check-points et les nombreuses cérémonies et rites comme l’achat de lanternes, symbole du Ramadan, les Palestiniens d’Al Qods vivent la période du Ramadan dans une dévotion toute particulière. Ici, c’est un honneur de prier dans la mosquée Al Aqsa, le premier vendredi du mois de jeûne. Les fidèles affluent de toutes les artères de la ville et des autres localités.
Malgré cet état de quasi-guerre permanente, et les nombreux check-points à traverser, la mosquée Al Aqsa fait toujours le plein ; notamment durant le mois de Ramadan. Pas moins de 100 000 fidèles ont participé aux prières du premier vendredi du mois du jeûne. Ces fidèles, hommes et femmes, étaient tous  en possession des indispensables autorisations pour se rendre sur l’esplanade de la vieille ville. Le précieux sésame est refusé automatiquement aux hommes de moins de 40 ans puis, dès le troisième vendredi du Ramadan, à ceux de moins de 45 ans. Pour les Palestiniens de Cisjordanie, une autorisation est nécessaire pour pénétrer dans la ville sainte.
La mosquée Al Aqsa, la plus grande de Jérusalem, fait partie d’un ensemble de bâtiments religieux appelé Al-Haram ash-Sharif. L’endroit est mitoyen du Mur des Lamentations, ultime lieu saint du judaïsme,situé à moins d’un kilomètre du Saint Sépulcre, là où,selon les chrétiens,  le Christ a été crucifié.
La mosquée Al Aqsa ("la lointaine") est l’un des principaux lieux saints de l’Islam (après la mosquée de La Mecque et celle de Médine).
La mosquée d’Omar ( Dôme du Rocher ), couverte d’une coupole dorée, est l’un des monuments les plus célèbres de la ville d’Al Qods. Elle surplombe le rocher où Ibrahim s’apprêtait à sacrifier Ismaël , et le lieu que le Prophète Mohammed a visité tel qu’indiqué dans le Coran.
La Qibla  a été orientée vers Jérusalem au début de la mission prophétique de Sidna Mohammed, avant de l’être vers La Mecque.
Le Coran ne mentionne pas explicitement Jérusalem. Cependant, selon une interprétation commune, l’un de ses versets désignerait cette ville comme le lieu du voyage nocturne du Prophète : « Gloire à Celui qui a donné à son serviteur de voyager, de nuit, de la Mosquée Sainte à la Mosquée la plus Lointaine dont Nous avons béni l’emplacement pour lui montrer quelques-uns de Nos Signes! Car Il est Celui qui entend tout et Qui voit tout. » (Sourate 17, verset 1)
Enfin, selon certains exégètes de l’Islam, ce site serait  lié à la fin des temps : Le Mehdi reviendra par la "Porte Dorée", nom de la 8e porte d’Al Qods (murée aujourd’hui) qui donne sur l’Esplanade des mosquées et fait face au Mont des Oliviers. Les balances du Jugement dernier seront alors suspendues aux portiques qui entourent le Dôme du Rocher.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *