Mohamed Bahzad, le comédien ami des enfants

Mohamed Bahzad, le comédien ami des enfants

Il a su attirer un large public grâce à son interprétation du rôle de «Khmiss» dans la série télévisée «Hdidane». Surnommé «Santos» dans le milieu artistique, son vrai nom est Mohamed Bahzad. Il est fêlé et chauve, son physique s’accorde avec son caractère. Son humour, sa physionomie et son aspect juvénile l’ont doté d’un charisme exceptionnel. Ce comédien est né en 1967 à Marrakech, il a commencé sa carrière artistique depuis son jeune âge. Ce Marrakchi a grandi dans une famille très modeste. «Je suis le cadet de mes frères et sœurs et j’avais la responsabilité de les aider dans leurs études», affirme Mohamed. «J’ai commencé à faire du théâtre à l’âge de 12 ans. Je participais régulièrement aux diverses manifestations culturelles et artistiques de l’école», indique-t-il. Humoriste et comédien depuis son enfance, «le fils de Hdidane» a entamé son parcours grâce à la Maison de jeunes située dans son quartier. «Je n’avais pas les moyens financiers pour poursuivre mes études scolaires. Ma passion pour le théâtre et la comédie m’ont poussé à m’inscrire et participer à des ateliers», souligne-t-il. Après avoir passé quelque mois à la Maison de jeunes, et tout en exerçant plusieurs métiers, chauffeur de taxi, marchant ambulant et autres. Mohamed intégre l’association «Choala» où il devient un membre très actif. «Grâce à cette association, j’ai acquis plusieurs aptitudes. J’ai commencé à organiser des sketchs et des spectacles pour enfants dans les écoles et dans les fêtes privées», confie-t-il. «Santos» fait ensuite la connaissance de plusieurs comédiens connus sur la scène artistique, notamment le comédien Mustapha Dassoukine, Abdelkhalek Fahid, Mohamed Khyari avec lesquels il organisait des sketchs et des tournées dans les villes et différents festivals. «J’ai quitté la ville de Marrakech et j’ai décidé de m’installer à Casablanca pour chercher d’autres opportunités de travail», ajoute-t-il. Devenu plus en plus épris et passionné par la comédie, Mohamed a participé dans plusieurs pièces de théâtre telles que «Qleb Cheqleb», «Hejala w ariss ehbil». Par la suite, il intégre la troupe Atlas El Kabir en compagnie du comédien Abdellah Ferkouss. Petit à petit, «Santos» a percé son chemin dans le domaine grâce à sa volonté et son enthousiasme. Il a participé dans plusieurs sitcoms diffusés au cours du mois de Ramadan notamment «Ouled Khali Amara». Grâce à son talent, il a fini par séduire la réalisatrice Fatima Boubekdi, elle lui a attribué deux rôles l’un dans la série télévisée «Romana et Bartal» et l’autre dans la série «Hdidane». «Je  remercie énormément  la réalisatrice Fatima Boubekdi qui m’a permis de jouer dans ces séries populaires». Et de poursuivre : «la série Hdidane m’a donné la chance d’apparaître à la télévision et d’être connu du public». Mohamed Bahzad se considère comme l’ami des enfants et pas un acteur. Il organise des spectacles pour enfants au Maroc et ailleurs. Il a créé sa propre agence «Santos pour la production artistique». Il est marié et a trois enfants Rita âgée de 11 ans, Meryem âgée 10 ans, Ayoub âgé de 17 ans.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *