RADEEMA, Trophée «Management environnemental»

RADEEMA, Trophée  «Management environnemental»

Face à la problématique du traitement des eaux usées de la ville de Marrakech, et afin de pallier à cette situation contraignante, la RADEEMA (Régie autonome de distribution d’eau et d’électricité de Marrakech) a retenu à l’issue d’une étude approfondie la variante qui consistait en la construction, en deux tranches, d’une station d’épuration des eaux usées. La première tranche, dont les travaux sont achevés, consiste en un traitement primaire des effluents domestiques et industriels. La deuxième tranche, dont le démarrage des travaux a été réalisé courant novembre, comporte l’extension du traitement jusqu’aux niveaux secondaire et tertiaire. Celle-ci sera opérationnelle courant 2010. L’enveloppe globale allouée à ce projet s’élève à un milliard 76 millions de dirhams. Depuis la prise en charge en 1998 de la gestion de l’assainissement liquide par la RADEEMA, une attention particulière a été accordée à ce secteur. La RADEEMA a été créée le 27 juin 1922. Elle assure la distribution d’eau et d’électricité et l’exploitation du service d’assainissement liquide au sein de la ville de Marrakech.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *