Auto-moto : Les habitudes de consommation des Marocains décortiquées

Auto-moto : Les habitudes de consommation des Marocains décortiquées

L’Observatoire Wafasalaf, une entité créée il y a 6 mois afin de décrypter les habitudes de consommation des Marocains, a récemment dévoilé une enquête portant sur le secteur auto-moto. L’enquête a porté sur un échantillon de 2.508 personnes, âgées de 25 à 67 ans, issues de différentes régions du Maroc dont les revenus varient entre 2.500 et 20.000 dirhams. Cette enquête se divise en 3 parties. La première porte sur le taux d’équipement des ménages, ou le nombre de ménages qui possèdent soit une moto ou une voiture. Les chiffres sont très révélateurs. «Le potentiel d’équipement est important aussi bien pour l’auto (69% de non équipés) que pour la moto (83% de non équipés)», précise l’Observatoire. Selon l’enquête qui a été réalisée en zone urbaine et périurbaine, 31% des ménages sont équipés d’au moins un véhicule automobile, soit près d’un tiers de la population urbaine et périurbaine sondée. Les principaux équipés restent les personnes issues de la catégorie socioprofessionnelle (CSP) AB avec 85%, suivie de la CSP B à hauteur de 39%, pour finir avec la CSP D avec 10%. Le taux d’équipement est plus important chez les salariés (35%) contre 26% chez les indépendants.

Les tendances quant à l’équipement en motos sont bien différentes. Seulement 17% des foyers sont équipés et l’on peut remarquer une tendance plutôt équivalente entre CSP (19% des AB, 18% des C et 16% des D). La deuxième partie concerne les intentions d’achat qui est, selon la société de crédit, «un éclairage sur les ressorts du marché et des indicateurs à suivre». Il en ressort que 12% des foyers interrogés, soit 301 foyers, ont exprimé l’intention d’acquérir une voiture dans les 12 mois. Les taux se répartissent comme suit : 21% de la CSP AB, soit presque le double des intentions globales, 15% pour la CSP C et 7% pour la CSP D. En ce qui concerne la troisième partie, elle porte sur les comportements d’achat. L’Observatoire a révélé que 53% des foyers ayant l’intention de s’équiper en automobile en 2016 comptent en acquérir une neuve. 74% des intentions d’achat de la catégorie AB concernent un nouveau véhicule contre 53% et 39% respectivement pour les CSP C et D. Une tendance qui semble s’inverser en ce qui concerne l’achat de voiture usagée.

En effet, 55% du segment D ont l’intention d’acquérir un véhicule usagé, comparativement à 35 et 18% respectivement parmi les CSP C et AB. Ceci s’explique principalement par des raisons budgétaires. Mais ce n’est pas tout, selon l’Observatoire, le marché du 1er équipement (première voiture) est très intéressant. En effet, 60% des intentions d’achat sont un 1er équipement. Cela concerne principalement la CSP D (78%), comparativement aux C (66%) et aux AB (17%). «Nous constatons que «la voiture» est un bien très prisé par les différentes tranches d’âge. Aussi, l’étude révèle que 66% des 25-34 ans optent davantage pour le premier équipement de même que les 55-67 ans (68%) tandis que le renouvellement est plus important auprès des 35-44 ans (40%) et des

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *