octobre 16, 2017

Ecosystèmes automobiles : La Banque populaire épaule les PME

Ecosystèmes automobiles : La Banque populaire épaule les PME

Elle vient de conclure deux partenariats avec l’Amica et la Fiev

Engagée en faveur des opérateurs de l’automobile depuis 2015, la Banque populaire vient de donner le coup d’envoi d’une nouvelle initiative en faveur des PME sous le parrainage du ministère de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique. La BP a conclu, mercredi à Tanger, deux partenariats avec l’Association marocaine pour l’industrie et le commerce automobile (Amica) et la Fédération des industries des équipements pour véhicules (FIEV), dans le but de créer une plate-forme pour aider les PME à rejoindre le secteur automobile. Cette nouvelle plate-forme propose aux PME d’être assistées pour l’identification de projets, l’évaluation de la typologie de partenariat, le conseil et l’appui financier jusqu’à l’aboutissement du projet.

Au Maroc, les écosystèmes automobiles définis par le Plan d’accélération industrielle (PAI) ont atteint un stade de maturité qui permet au pays d’être reconnu par la communauté internationale des opérateurs de ce secteur. Cette nouvelle étape peut donc être engagée pour l’atteinte de l’un des objectifs stratégiques du PAI qui est le développement du tissu des PME autour des constructeurs et grands équipementiers, indique un communiqué de la BP.

La première convention signée lors de cette rencontre entre les trois partenaires vise à matérialiser la nouvelle plate-forme et mettre en place les outils nécessaires à l’accompagnement des PME. Quant à la deuxième, signée entre la Banque populaire et l’Amica, elle a pour objectif d’étendre l’offre de services de la convention «Automotive Clusters Banque Populaire» signée en juillet 2015, et ce notamment par l’intégration d’une offre pour le renforcement des fonds propres dans le cadre des partenariats issus de l’accompagnement par la plate-forme. De nombreuses PME, en provenance de 6 régions du Maroc et exerçant dans des secteurs connexes à ceux de l’automobile, ont participé à cette importante rencontre organisée sous le thème «Agir pour le développement des écosystèmes automobiles», ce qui leur a permis de découvrir les possibilités de croissance offertes par les écosystèmes automobiles et d’explorer de nouvelles pistes de partenariat grâce aux séances de B2B organisées avec des équipementiers nationaux et internationaux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *