Grand Prix d’Azerbaïdjan: Ricciardo remporte une course folle

Grand Prix d’Azerbaïdjan: Ricciardo remporte une course folle

Au terme d’une course complètement folle, Daniel Ricciardo a remporté dimanche le Grand Prix d’Azerbaïdjan pour sa première victoire de la saison, la 5e de sa carrière. Le pilote Red Bull devance le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) et le Canadien Lance Stroll (Williams), auteur de son premier podium pour sa première saison en F1 à seulement 18 ans.

A la lutte pour le titre mondial, Sebastian Vettel (Ferrari) et Lewis Hamilton (Mercedes) se sont accrochés alors qu’ils étaient derrière la voiture de sécurité, le pilote Ferrari allant mettre jusqu’à un coup de roue à son rival.

Au tour N°22, pendant une troisième neutralisation de course derrière une voiture de sécurité, Hamilton a fortement freiné, alors que Vettel se trouvait derrière lui. L’avant de la Ferrari a alors percuté l’arrière de la Flèche d’argent.

Rouge de colère, Vettel est alors arrivé à la hauteur d’Hamilton pour s’expliquer avec lui et leurs roues se sont heurtées. «Il vient juste de me rentrer dedans», a regretté le Britannique pendant la course.

«Je pense que c’était clair, je n’étais pas satisfait de la façon dont il a conduit. Je me suis alors mis à sa hauteur et je le lui ai montré», a expliqué Vettel après l’arrivée.

Ce coup de sang, assorti d’un geste de la main peu courtois à l’intention de son rival, lui a coûté cher: une pénalité de 10 secondes avec obligation de passer par les stands.

«Il a appuyé sur les freins, je ne pouvais me mettre nulle part et je l’ai percuté. Si je dois être sanctionné, alors lui aussi méritait une pénalité», a estimé le quadruple champion du monde (2010, 2011, 2012 et 2013).

«Dix secondes pour ce qu’il m’a fait, c’est peu cher payé», a pesté Hamilton à la radio.

Le week-end a également été animé chez Force India. Car si Esteban Ocon signe une belle sixième place, il s’est accroché avec son coéquipier alors qu’ils se battaient pour une place sur le podium, provoquant un drapeau rouge et ruinant celle de son coéquipier. Au classement du Championnat du monde des pilotes, Vettel creuse légèrement l’écart sur Hamilton avec 153 points contre 139 pour le triple champion du monde.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *