Simonetta Verdi: «Depuis son lancement, la HFEA a déjà formé près de 100 entrepreneurs au Maroc»

Simonetta Verdi: «Depuis son lancement, la HFEA a déjà formé près de 100 entrepreneurs au Maroc»

Entretien avec Simonetta Verdi, directrice des affaires gouvernementales Ford Moyen-Orient et Afrique

La HFEA est un engagement à long terme sur l’échelle nationale ayant pour but de promouvoir l’esprit d’entrepreneuriat à travers des ateliers, des échanges et un travail avec les parties prenantes à travers le Maroc.

ALM : Qu’aspirez-vous à travers l’atelier d’entrepreneuriat Henry Ford ?

Simonetta Verdi : Etre engagé vis-à-vis des communautés où nous opérons est l’un des plus importants piliers dans la culture de Ford Motor Company. Entièrement sponsorisé par le Fonds «Ford Motor Company», la «Henry Ford Entrepreneurship Academy» est un engagement à long terme sur l’échelle nationale ayant pour but de promouvoir l’esprit d’entrepreneuriat à travers des ateliers, des échanges et un travail avec les parties prenantes à travers le Maroc. En partenariat avec l’Université Virginia Commonwealth et l’IIHEM, la HFEA prend une mesure positive pour cultiver une culture d’entrepreneuriat parmi les jeunes au Maroc. L’entrepreneuriat représente un canal à long terme pour la jeunesse marocaine afin de contribuer à la croissance du pays. Avec l’accès aux opportunités, aux compétences, aux mentors, aux relationnels, à la technologie et aux outils financiers que présente cette initiative, les entrepreneurs marocains ont un potentiel énorme pour être moteurs de la croissance économique et du progrès social.

Destiné aux futurs dirigeants d’entreprises, en quoi cet atelier leur sera utile ?

L’initiative HFEA soutient les entrepreneurs en assurant des cours pratiques qui les familiarisent avec le monde des affaires; elle leur enseigne les compétences pratiques à l’entrepreneuriat tout en leur fournissant les outils financiers et encourageant la créativité et le développement du relationnel. Les ateliers ont été animés par un groupe de professeurs de l’Université Virginia Commonwealth et de l’IIHEM ainsi que des conférenciers des principales institutions financières au Maroc. Plusieurs lauréats du dernier atelier en 2015 ont mis en application les outils et les connaissances d’entrepreneuriat acquis lors de la formation et ont constaté un réel progrès et nous en sommes ravis.

Quelles sont les réalisations et les résultats obtenus par l’Académie depuis son lancement en mois de décembre 2015 ?

Depuis son lancement, la HFEA a déjà formé près de 100 entrepreneurs au Maroc aux dernières compétences, apprendre comment utiliser les bons outils afin de développer l’esprit d’entreprise nécessaire pour nourrir des idées créatives, à évaluer la faisabilité de leurs plans d’affaires et les aider à lancer et développer de nouvelles entreprises. Plus tôt cette année, plus de 20 anciens participants ont également bénéficié des séances de mentoring privées et sociales. Nous sommes très heureux d’avoir contribué à l’élaboration de telles initiatives.

Ne comptez-vous pas élargir le nombre des participants ?

Selon les données de Maroc PME, il existe 3,5 millions d’auto-entrepreneurs potentiels au Maroc dont environ 2 millions sont des petites entreprises et 35.000 des petites et moyennes entreprises. Nous espérons travailler en étroite collaboration avec nos partenaires locaux afin de fournir la formation nécessaire, le mentoring et les opportunités d’affaires à un plus grand nombre d’entrepreneurs aspirés, tant que ce programme existe.

Après avoir ouvert un bureau à Tanger, Ford n’envisage-t-il pas de profiter du boom du secteur automobile au Maroc pour installer son usine ?

Nous sommes très fiers de notre progrès sur le marché marocain.

Depuis l’ouverture de notre bureau régional de vente et marketing d’Afrique du Nord à Casablanca, dirigé par notre directeur Bernat Szabo, et de nos bureaux d’achats à Tanger il y a 18 mois, nous avons travaillé en étroite collaboration avec Scama, notre distributeur local, pour offrir une gamme élargie de produits et services à nos clients au Maroc.

Tout cela a contribué à la croissance de la marque Ford dans le Royaume ainsi que notre part de marché.

Les réalisations de notre équipe d’achats à Tanger sont en nette progression, l’équipe a doublé et on a complété la formation de divers fournisseurs locaux tout en les aidant à améliorer leurs processus en leur transférant des connaissances. Nous considérons le Maroc comme l’un des marchés les plus importants et les plus dynamiques de notre région et nous continuerons à y étudier les opportunités d’affaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *