Trois questions à Jean-Charles Lievens

Trois questions à Jean-Charles Lievens

ALM : Que pouvez-vous nous dire sur les nouveautés de Kia Motors lors de ce 76ème Salon de Genève ?
Jean-Charles Lievens : A Kia Motors Europe, nous sommes fiers de proposer, cette année à Genève, plusieurs nouveautés, dont la plus importante est la toute dernière génération du monospace Carnival. Il s’agit d’une nouvelle définition de ce produit, dont la carrosserie est plus courte, mais offre beaucoup plus d’espace intérieur, puisqu’il profite d’une fonctionnalité inédite des sièges avec une nouvelle disposition 2/3/2 au lieu de 2/2/3. C’est aussi un véhicule qui reçoit de nouvelles motorisations, et en particulier, le Diesel 2.9 litres de 185 chevaux. A côté du Carnival, il y a aussi le concept Cee’d, qui ouvre une nouvelle page dans l’histoire de Kia en Europe. Il s’agit d’un prototype qui préfigure la voiture que nous allons construire dans notre nouvelle usine européenne, située à Zilina en Slovaquie. Et ce modèle, qui sera produit à partir du mois de décembre prochain, correspond à des volumes très importants dans un segment stratégique.

Qu’est ce qui fait aujourd’hui la particularité, voire la force, de Kia en Europe ?
Je pense que nous avons anticipé, plus que d’autres constructeurs, les besoins des consommateurs sur des segments comme ceux des 4×4 et des monospaces. C’est ce qui a contribué à améliorer notre image, mais aussi à générer des profits que nous pouvons réinvestir dans des voitures de segments inférieurs, comme ceux de la Picanto ou de la Rio. Par ailleurs, nous avons toujours cherché à nous rapprocher des goûts des consommateurs, car c’est la meilleure façon de les satisfaire, et partant, de progresser commercialement. D’où, la disponibilité de moteurs Diesel sur quasiment toute notre gamme et avec lesquels nous avons pu faire une rapide percée en Europe.

Kia Motors ambitionne de produire et vendre 1,38 million de véhicules en 2006 ? Qu’allez-vous faire pour cela ?
En fait, notre objectif est d’environ 1,4 million de véhicules dans le monde. Pour cela, nous comptons sur six nouveaux produits, avec lesquels nous allons désormais être présents sur des segments où nous n’étions pas bien représentés avant. C’est le cas du Carnival avec lequel nous allons gratter beaucoup de parts de marché, puis surtout le succès de la Picanto Diesel qui devrait faire progresser les ventes européennes de Kia de façon significative.

• Propos recueillis à Genève par Jalil Bennani

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *