Volkswagen : le bénéfice net quadruplé au 3ème trimestre

Volkswagen : le bénéfice net quadruplé au 3ème trimestre

Le premier groupe automobile européen, l’allemand Volkswagen, a presque multiplié par quatre son bénéfice net sur un an au troisième trimestre à 282 M euros, grâce principalement aux réductions de coûts, a-t-il annoncé jeudi. Sur la période, le bénéfice d’exploitation a grimpé de 49,6% à 586 M euros, précise VW dans un communiqué. Le chiffre d’affaires progresse quant à lui, de 12,6% à 23,8 mds euros. Ces chiffres sont globalement conformes aux attentes des analystes interrogés par AFX, filiale d’informations financières de l’AFP. Le chiffre d’affaires est supérieur aux attentes, mais le bénéfice d’exploitation ressort en revanche dans le bas de la fourchette de prévisions.
Volkswagen a largement profité sur la période des réductions de coûts. Sur les neuf premiers mois de l’année, les mesures d’économie ont apporté une contribution positive de 2,6 milliards d’euros. VW se dit donc en bonne voie d’atteindre son objectif d’une réduction des coûts de 3,1 Mds euros sur l’ensemble de 2005 grâce au programme d’économie "For Motion".
Le constructeur se félicite également du succès des nouveaux modèles, Fox, Passat, Audi A4 et A3 et Skoda Octavia, qui ont contribué à soutenir les ventes, sur son premier marché, l’Europe.
Au total, Volkswagen réaffirme ses objectifs sur l’ensemble de l’exercice. Il attend une hausse du bénéfice d’exploitation après exceptionnels et du bénéfice imposable. Le bénéfice d’exploitation au quatrième trimestre sera affecté par les lourdes charges de restructuration liées au plan social annoncé cet automne.Sur la période, les charges exceptionnelles seront toutefois inférieures à celles du dernier trimestre 2004, précise Volkswagen.
Volkswagen n’a pas donné pour l’instant de précisions chiffrées sur son plan social, mais selon la presse allemande, il pourrait supprimer au total quelque 14.000 emplois en Europe, dont 10.000 emplois en Allemagne. Le constructeur n’imposera pas de licenciements secs. Il réaffirme son engagement à supprimer les emplois via des départs en préretraite et des départs volontaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *